Les 6 plus belles montres du salon mondial de la haute horlogerie

"Watches and Wonders", le salon mondial de la haute horlogerie à Genève, réunissait 54 marques. Les pièces dévoilées seront bientôt en boutique, et voici notre sélection.

1 | Classique chic

Cartier Tortue

Publicité
Cartier Tortue.

Cartier revigore sa collection Tortue créée en 1912. Un siècle plus tard, l’exercice de style reste d’une rare acuité et pertinence. Cornes étirées, profil affiné, la création 2024 s’est allégée. Rendant hommage au premier modèle, elle affiche des aiguilles à pomme évidée dîtes "Breguet" et se décline en platine ou en or, trois aiguilles ou chronographe monopoussoir animé par un calibre manufacture de 4,3 mm d’épaisseur, ce qui en fait le chronographe le plus fin jamais réalisé par Cartier. Seulement 850 exemplaires seront disponibles, toutes variations confondues, comme le veut l’usage très limité de la collection "Cartier Privé" dans lesquelles elles s’inscrivent.

Publicité

2 | Double jeu

Jaeger-LeCoultre Duometre Chronograph Moon

Jaeger-LeCoultre Duometre Chronograph Moon.

En 2007, Jaeger-LeCoultre dévoile le concept de Duometre: un mouvement, deux sources d’énergie -une pour la partie horaire et une pour la complication. Cette dissociation permet aux deux fonctions d’être en service simultané sans échange d’énergie de l’une à l’autre, cause majeure de perte de précision. Le principe a été appliqué au chronographe phase de lune ou tourbillon.

Cette année, le mouvement allie un chronographe monopoussoir à remontage manuel à des complications de phase de lune et jour/nuit, une seconde foudroyante à 6h (une rotation complète en une seconde, permettant de mesurer le 1/6E de seconde) et deux indicateurs de réserve de marche (de part et d’autre de cette seconde foudroyante). Une pièce technique pour collectionneurs avertis, ode à la chronométrie, proposée en or rose ou platine.

Publicité
Publicité

3 | Split second

TAG Heuer Monaco Rattrapante

La manufacture de La Chaux-de-Fonds offre une cure de Haute Horlogerie à la puissante Monaco. Sortie en 1969, elle se réinvente en proposant, pour la première fois, un chronographe à rattrapante. Cette délicate complication, identifiable à ses deux aiguilles centrales de secondes, permet de mesurer des temps de course successifs qui commencent tous en même temps, mais se terminent les uns après les autres -le cas d’à peu près toutes les épreuves de vitesse à plusieurs pilotes. Le mouvement -une première pour TAG Heuer- est 100% titane, ce qui pèse 30 grammes. Toutes les finitions (poli, satiné) sont faites à la main. Un chrono rare, ultra exclusif, qui devrait être proposé à quelques rares collectionneurs (environ 300.000 euros).

Comment choisir votre première montre de luxe?

4 | Précieux galet

Hermès Cut

©JVA Studios

La maison Hermès a un cœur de métier éloigné de l’horlogerie: historiquement, Hermès est un sellier. Toujours détenue par sa famille fondatrice, elle s’est établie en Suisse depuis plus de 45 ans pour développer une collection de montres. Sa nouvelle création témoigne de l’esprit créatif de la maison: ni tout à fait ronde, ni tout à fait carrée, la Cut fusionne formes et volumes en une géométrie douce et inédite qui évoque un galet aux arêtes nettes. Ce nouveau modèle, audacieux et unisexe, se distingue par un bracelet articulé en caoutchouc de différents coloris, une couronne à 2h et une typographie spécifique.

5 | Élégance green

Chopard L.U.C XPS Forest Green

Chopard L.U.C XPS Forest Green.

C’est une pièce pour esthètes comme la maison Chopard les affectionne. La nouvelle L.U.C (Louis-Ulysse Chopard) XPS se décline en cadran d’un vert intense. La fibre alpine et écologique va même plus loin, puisque son boîtier est en Lucent Steel, un acier avec un taux de recyclage de 80% minimum. L’initiative est dans le fil de l’or responsable, dont Chopard fut le pionnier il y a plus de dix ans. La L.U.C XPS Forest Green est une leçon d’élégance horlogère: diamètre parfaitement maîtrisé de 40mm, mouvement manufacture certifié Chronomètre par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres), cadran finement soleillé, minuterie "sector dial" offrant un délicat air vintage équilibré par les trois aiguilles maison à la géométrie contemporaine.

6 | À l’heure de Coco

Chanel J12 Atelier Couture Automate

Chanel J12 Atelier Couture Automate.

La maison de la rue Cambon rend un bel hommage à sa fondatrice, Gabrielle Chanel, en dotant son modèle J12 d’un nouveau mouvement manufacture, le Calibre 6, soit un mouvement à automate, une première pour Chanel. Sur demande, la figurine décline cinq animations différentes. L’exercice est inattendu, rafraîchissant et très technique. Le Calibre 6 et ses 355 composants se glissent dans un boîtier de 38mm sur 7,7mm d’épaisseur. Ce modèle, édité à 100 exemplaires, offre une vision très couture de l’horlogerie, nourrie d’un imaginaire parisien avec lequel elle partage le soin du détail et de la perfection.

Publicité