sabato

Pourquoi 2020 était l'année du créateur Glenn Martens

Après Beyoncé et Rihanna, Glenn Martens va infiltrer la garde-robe du label italien Diesel. ©Arnaud Lajeunie

Beyoncé, Rihanna et Kylie Jenner l’ont compris: pour être à l’avant-garde, il faut porter du Y/Project. Celui qui a fait de ce label "the next big thing", c'est le Belge Glenn Martens. Prochaine mission: insuffler une nouvelle vie à Diesel.

Robes drapées, bodies échancrés et pantalons unisexes trompe-l’œil, telle est la signature de Glenn Martens (37 ans), le Belge que Paris ne quitte plus des yeux depuis qu’il a fait le succès du label Y/Project. Avec des coupes couture d’inspiration historique qu’il applique également aux jeans et aux hoodies, cet ancien élève de l’Académie de la mode d’Anvers a reboosté la mode d’inspiration street style.

Glenn Martens est assez expérimenté pour offrir à Diesel le même punch que Maison Margiela et Marni.



Son nom est sur le point de toucher un public plus large: Diesel veut profiter du succès de Martens et espère qu’il pourra appliquer le traitement Y/Project aux jeans italiens. Glenn Martens sera le premier directeur artistique de Diesel en 42 ans d’histoire: il supervisera le style, la communication, la décoration intérieure,... bref, la créativité globale du label.

Ce que Glenn Martens a réalisé avec Y/Project est un miracle. Le label est aujourd’hui le reflet de sa démarche expérimentale. En 2013, année où il en est devenu le directeur artistique, c’était une marque en deuil. Yohan Serfaty (le Y qui a fondé Y/Project en 2011) avait succombé à un cancer et Gilles Elalouf, le propriétaire, cherchait un nouveau second.

L’avant-garde porte une pièce signée du créateur de mode Glenn Martens. ©Getty Images

En trois ans, Martens transforme le label et les distinctions affluent: lauréat du prix LVMH en 2016, entrée dans le Business of Fashion 500, lauréat du prestigieux prix Andam en 2017, invité d’honneur du salon italien Pitti Uomo en 2019. Cette année, Andam a revalidé son travail en lui octroyant une dotation de 150.000 euros suite à la crise sanitaire.

La mode de Glenn Martens est plus axée sur l’ingéniosité technique que sur la réinterprétation du street style. Faire des robes parfaitement ajustées est une chose, mais les concevoir avec des éléments asymétriques est une autre paire de manches. "J’aime apporter un twist, jouer avec différentes vibes et techniques", explique le créateur.

Il répond donc aux souhaits de Renzo Rosso: Martens est assez expérimenté pour offrir à Diesel le même punch qu’aux autres membres du groupe Only The Brave, Maison Margiela et Marni, et ce, avec du denim -l’ADN de Diesel. Quand, en 2018, Martens conçoit une première collection pour Diesel Red Tab, ils ont compris qu’ils allaient s’entendre. Résultat: le Belge est chargé d’injecter l’énergie nouvelle dans la vénérable marque de jeans tant attendue par Rosso.

Et en 2021?

Avec les collections Y/Project et Diesel, Martens va avoir des journées bien remplies. Si l’arrivée du Belge chez Diesel a le même effet que chez  Y/Project, les Italiens vont retrouver leur pertinence. "Glenn a fait ses études en Belgique, ce qui le rend à la fois pratique et surréaliste, soit Margielaesque’", a déclaré Renzo Rosso au Women’s Wear Daily. "Il est jeune et moderne. Il sait comment attirer les consommateurs éduqués et, surtout, il sait comment traiter le denim."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité