Recette | "Bottoms" de Yoko Ono à la Tate Modern, à Londres

Matthieu Beudaert, historien de l'art et chef du restaurant Table d'Amis, revisite l'actualité artistique en cuisine. Cette semaine: "Bottoms" de Yoko Ono à la Tate Modern.

"Avec l'exposition solo de grande envergure qui lui est consacrée à la Tate Modern, l'artiste japonaise Yoko Ono s'affranchit définitivement de l'ombre de son mari John Lennon. Son célèbre 'Grapefruit Book' y est présenté, mais créer un dessert à base de grenade m'a paru trop prévisible. Mon attention s'est portée sur 'Film No. 4 (Bottoms)', une vidéo provocatrice de 1966, dont ces fesses sont extraites. Ono avait créé cette vidéo (initialement interdite) en guise de manifeste pour la paix. 'Ce film est en réalité une sorte de pétition sans but signée par les gens avec leur anus', a-t-elle déclaré."

"Les formes onctueuses m'ont évoqué un gros plan sur une dame blanche, mais avec une glace à la vanille rafraîchie au jus de yuzu, un agrume japonais au parfum délicat. Je vous assure que cette glace est aussi alléchante que les fesses du film de Yoko Ono. Un dessert velouté et frais, tellement exquis qu'il devrait être interdit."

Publicité
Publicité

Yoko Ono: Music of the Mind
| Quand | Jusqu'au 1er septembre
| Où | À la Tate Modern, à Londres

Yoko Ono, "Film No. 4 (Bottoms)", 1966. Courtesy of the artist.
©Courtesy of the artist

Recette | Glace "Yuzu Ono"

Publicité

Ingrédients

  • 1 gousse de vanille
  • 250 g de crème
  • 200 g de lait
  • 100 g de jaunes d'œufs
  • 1 grain de café
  • 100 g de sucre
  • 3 à 4 cuillères à soupe de jus de yuzu

Préparation

  1. Incisez la gousse de vanille dans le sens de la longueur et prélevez-en les graines. Ajoutez les graines de vanille, le grain de café et la gousse au lait et à la crème. Portez le lait et la crème à ébullition, retirez du feu et laissez infuser sous un film alimentaire pendant 20 minutes.
  2. Pendant ce temps, montez les jaunes d'œufs et le sucre en ruban: battez ces deux ingrédients dans un robot jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
  3. Mélangez le ruban et l'infusion, puis chauffez à 82 °C. À cette température, les jaunes d'œufs épaissiront le mélange sans coaguler. Incorporez le jus de yuzu. Laissez reposer le mélange au réfrigérateur de préférence pendant toute une nuit afin de permettre aux saveurs de se développer. Filtrez et turbinez dans une sorbetière.
  4. Servez cette crème glacée avec une sauce au chocolat. Pour ce faire, portez 200 g de crème à ébullition. Versez-la sur 10 g de sucre glace et 140 g de chocolat noir. Remuez jusqu'à obtention d'un mélange homogène.
Publicité
Publicité