Retour sur les affiches cultes des Jeux olympiques avec Nafi Thiam

Nafi Thiam commente l’histoire des Jeux olympiques et sa carrière à travers les affiches, du romantisme de Paris à l’énergie bouillonnante de ceux de Rio.

1900 | Paris - France

"Les premiers Jeux olympiques de 1896 à Athènes n’avaient pas d’affiche. Ce fut également le cas des deuxièmes, à Paris. L’affiche en question est celle de l’Exposition universelle de Paris organisée la même année, avec un tournoi d’escrime qui ne fut qualifié d’olympique qu’ultérieurement. Ces jeux étaient aussi les premiers auxquels les femmes pouvaient participer, mais uniquement dans les disciplines suivantes: tennis, voile, croquet, équitation et golf. Bien que l’affiche présente une escrimeuse, les femmes n’étaient pas encore autorisées à concourir dans cette discipline."

Publicité
©Alamy
Publicité

1908 | Londres - Royaume-Uni

"Le Fosbury-flop n’avait pas encore été inventé: en effet, c’est l’Américain Dick Fosbury qui a inventé cette technique de saut en hauteur pour les Jeux olympiques de Mexico en 1968. Il a remporté la médaille d’or avec un saut de 2,24 mètres. Le légendaire sauteur cubain Javier Sotomayor a ajouté 21 centimètres à ce record en 1993. Personne n’a jamais sauté plus haut. Mon record personnel est de 2,02 mètres."

©Alamy

1912 | Stockholm - Suède

"Selon la mythologie grecque, les athlètes grecs concouraient nus. Heureusement, ce n’est pas devenu une tradition obligatoire. Cette affiche cherche à faire le lien avec les racines de la Grèce antique. Au XXe siècle, il fallait bien sûr cacher certaines parties du corps."

Publicité
Publicité
©Alamy

1920 | Anvers - Belgique

"Les premiers Jeux olympiques en Belgique. Le ‘problème’ suédois de l’affiche précédente a été élégamment résolu par l’illustrateur. Les drapeaux des participants flottent autour de la cathédrale d’Anvers, mais il en manque un: deux ans après la Première Guerre mondiale, l’Allemagne n’était toujours pas la bienvenue."

©Alamy

1988 | Séoul - Corée du Sud

"Séoul a été une étape cruciale pour ma discipline, l’heptathlon: l’Américaine Jacqueline Joyner-Kersee a décroché un record du monde qui tient toujours. Comme moi, Jackie Joyner a remporté deux fois l’or olympique en heptathlon, mais son record du monde de 7.291 points reste invaincu depuis plus de 30 ans."

©Alamy

1924 | Paris - France

"Il y a exactement un siècle, Paris était déjà la ville hôte des Jeux. C’est là que Johnny Weissmuller (Tarzan) remporta trois médailles d’or dans les épreuves de natation. Ces Jeux ont été révolutionnaires: outre les Jeux d’été, une ‘Semaine internationale des sports d’hiver’ avait eu lieu plus tôt dans l’année à Chamonix, au pied du Mont-Blanc. C’est alors que l’on décida que, désormais, les Jeux d’hiver seraient organisés tous les quatre ans."

©Alamy

1984 | Los Angeles - États-Unis

"L’heptathlon est assez récent: il a été organisé pour la première fois en 1984. L’affiche montre des femmes (bien qu’une loupe soit nécessaire), ce qui constituait également une première. Aucune femme n’apparaît clairement sur les affiches des Jeux olympiques jusqu’à cette année: on voit des centaines de femmes (et d’hommes) sur l’affiche des jeux de Paris 2024."

©Courtesy of IOC

2020 | Tokyo - Japon 

"J’étais censée participer à mes deuxièmes Jeux olympiques en 2020 à Tokyo, mais la pandémie a entraîné beaucoup de retards et de stress. Comme j’étais championne d’Europe et championne du monde, tous les regards étaient rivés sur moi. J’ai obtenu un peu moins de points qu’à Rio, mais j’ai tout de même décroché l’or."

©Courtesy of IOC

2012 | Londres - Royaume-Uni

"J’avais 18 ans et je regardais les Jeux de Londres à la télévision, chez moi. J’avais quatre ans pour devenir plus forte, plus rapide et meilleure, mais jamais au grand jamais je n’aurais imaginé ce qui allait se passer quatre ans plus tard, à Rio!"

©Courtesy of IOC

2016 | Rio de Janeiro – Brésil

"C’est à Rio de Janeiro que j’ai participé à mes premiers Jeux olympiques. Pour ceux qui se demandent quel peut être l’effet des Jeux, sachez que j’ai amélioré mon record personnel dans cinq des sept épreuves d’heptathlon, ce qui m’a valu une médaille d’or. Quant à l’accueil à mon retour en Belgique, j’en ai encore la chair de poule!"

©Courtesy of IOC
Publicité