La Mamounia, Marrakech, Maroc

S’il existe une véritable institution marrakchi, c’est bien le spa de La Mamounia, qui réussit une harmonieuse symbiose entre architecture grandiose et soins d’exception.

Check-in

S’il existe une véritable institution marrakchi, c’est bien le spa de La Mamounia, qui réussit une harmonieuse symbiose entre architecture grandiose et soins d’exception.

Publicité

Get a room

La carte de visite de l’hôtel est élogieuse: il a été classé meilleur hôtel au monde pour la troisième fois par 800.000 lecteurs du magazine Conde Nast Traveler. Alfred Hitchcock y a tourné des scènes de “L’Homme qui en savait trop” et Winston Churchill y avait établi ses quartiers d’hiver. Presque centenaire, cette œuvre architecturale de style arabo-andalou s’est offert une seconde jeunesse après d’intenses travaux en 2020 pour devenir refuge des Mille et Une Nuits version 2.0. Ainsi, à l’orée de la médina de Marrakech, La Mamounia aligne, outre sa très instagrammée piscine, 135 chambres, 71 suites dont six suites et trois Riads privés de sept cent mètres carrés, mais aussi quatre bars dont un bar à champagnes intime, une œnothèque de deux mille crus, deux salons de thé par Pierre Hermé et le chef triplement étoilé Jean-Georges Vongerichten est aux commandes des quatre restaurants.

Publicité
©Alan Keohane

Tradition orientale

Sous l’estampille de la marque Valmont, le spa – qui s’étend sur pas moins de 2.500 mètres carrés – propose plus de quatre-vingt soins, dont un massage cérémonial aux onguents aromatiques, à quatre mains, aux pierres chaudes relaxantes, un autre sur la réflexologie plantaire ou massage aux huiles bio pour rééquilibrer le cuir chevelu. Ici, l’exaltation des sens n’a d’égale que le sentiment de renaissance que l’on ressent.

Check-out

À partir de 645 euros la nuit en chambre double, 9.500 euros le riad pour six personnes.

Publicité
Publicité
Publicité
Service Sponsorisée

Lire Plus