Publicité
sabato

São Lourenço do Barrocal, Portugal

©Nelson Garrido

Détendez-vous dans un village agricole autonome au Portugal.

©Ash James

CHECK-IN Passé la ville historique d’Evora, dans la région portugaise de l’Alentejo, on se dirige vers le romantique village de montagne de Monsaraz et le Lago Alqueva, le plus grand lac artificiel d’Europe. Le Portugais José António Uva a vu le potentiel de cette région tranquille, parfaite pour les voyageurs en quête des petits bonheurs de la vie: les nuits noires d’encre (le ciel de l’Alentejo est l’un des moins pollués d’Europe par la lumière artificielle), le silence, l’espace, l’absence d’industries ou d’autoroutes et des adresses abordables proposant une cuisine pure et haute en saveurs.

GET A ROOM Au XIXe siècle, São Lourenço do Barrocal était un village agricole autosuffisant de plus de 50 familles. José représente la huitième génération de propriétaires de ce domaine de près de 800 hectares de nature magnifique. Il a transformé les anciennes écuries et les salles rustiques en 22 chambres élégantes et 16 cottages cosy à la déco rural chic: couvertures et tapis faits à la main dans la région et meubles raccord avec l’atmosphère discrète et décontractée.

©Nelson Garrido

SO MUCH TO DO On y découvre le superbe spa Susanne Kaufmann, une boutique, un bar confortable, des écuries ainsi que deux restaurants, dont l’un propose des grillades à l’extérieur pendant les mois d’été, avec des produits locaux bien sûr. (DP)

CHECK-OUT À partir de 220 euros la nuit pour deux personnes, petit-déjeuner, sauna et vélos inclus.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité