Publicité
sabato

Casa Olivi, Treia, Italie

D’une ruine sombre, les propriétaires ont fait une élégante maison de campagne.

CHECK-IN Certes, il y a des vignobles vallonnés et ensoleillés, d’innombrables oliviers et des villages pittoresques. Et pourtant, cette ferme rénovée ne se trouve pas en Toscane, mais au cœur des Marches, la voisine de l’Ombrie. Les propriétaires français ont transformé une ruine sombre en une élégante maison de campagne baignée par la lumière du soleil. Curieusement, la piscine a été inspirée par un abreuvoir à bétail... mais taillé sur mesure pour les pur-sang.

GET A ROOM Grâce à ses fenêtres cintrées, ses murs en briques brutes et ses plafonds à poutres apparentes, l’intérieur affiche un charme bucolique. Dans un même temps, les couleurs de terre sont mises en valeur par un design épuré signé Vitra et Cassina. À l’extérieur, un ancien fenil transformé en pergola est équipé d’une cuisine en plein air, où le premier «aperitivo» se prolonge en fête.

DOLCE VITA Cette région compte moins de curiosités que la Toscane, mais les gourmands seront comblés. Une dégustation de vins, une escapade gastronomique en bateau le long de la côte Adriatique, une excursion d’une journée avec un cueilleur de truffes ou une leçon de façonnage traditionnel de mozzarella: il suffit de le demander aux propriétaires. La restauration peut être assurée par un chef étoilé ou une nonna locale, selon les préférences.

CHECK-OUT À partir de 5.500 euros la semaine pour la maison (en basse saison).

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité