Publicité
sabato

Le Spotted Lake, Osoyoos, Canada

©Shutterstock

49° 04’ 42.1” N119° 34’ 02.8” W

En été, chaque année, les eaux du lac endoréique Kliluk ou Spotted Lake (il ne se déverse donc pas dans une mer) s’évaporent. Ne subsistent alors que d’étranges petites étendues d’eau cerclées d’anneaux blancs.

C’est peut-être relativement banal, à ceci près que ces grandes flaques prennent des tonalités de bleu, vert ou jaune en raison des métaux qu’elles contiennent: calcium, sulfate de magnésium, sulfate de sodium… Après évaporation, le Spotted Lake contient finalement plus de minéraux que d’eau, ce qui fait qu’on peut -théoriquement- le traverser à pied.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité