Spécial Knokke | 150 pages d'été par Sabato

Ce samedi, Sabato présente son numéro spécial Knokke. 150 pages à feuilleter durant l'été, de nombreuses informations, des bonnes adresses et bien d'autres choses encore!

Chaque année, quand arrive l'été, Sabato - le magazine lifestyle de L'Echo - présente un numéro spécial Knokke. Il contient 150 pages remplies d'histoires estivales, de nouvelles adresses incontournables, de longues interviews et d'architecture à couper le souffle. La plupart de ces contenus sont disponibles en ligne également, dès ce vendredi.

La rénovation du légendaire hôtel La Réserve

Publicité

L'emblématique hôtel La Réserve à Knokke fera peau neuve d'ici l'été. Sabato s'est entretenu avec l'architecte Glenn Sestig. Ouvert en 1946, le célèbre hôtel au bord du Zegemeer avait besoin d’une cure de jouvence.

Publicité
Publicité
La Réserve est le premier grand projet de l'architecte Glenn Sestig.
©Glenn Sestig Architects

Fait remarquable, Sestig n’a pas fait de La Réserve un hôtel de style "knokkois". Plutôt que des matériaux dans des teintes sable ou des nuances de blanc, il a choisi une palette résolument expressive de bois d’eucalyptus, de travertin, de velours rouge, d’onyx et de bronze. "L’hôtel est près d’un lac, pas en bord de mer. Nous sommes à Knokke, pas à Mykonos ni à Ibiza. J’ai donc pu interpréter ce style balnéaire de manière beaucoup plus cosmopolite, détaille-t-il. L’essentiel est que l’ensemble dégage une sensation de ‘quiet luxury’, une impression de luxe et de confort, obtenues grâce à un mélange de matériaux appropriés et de lignes minimalistes."

Les coulisses de la rénovation de l'hôtel La Réserve à Knokke

La villa de rêve

Publicité
La Belle Équipe, la maison rêvée de Knokke par les marchands d'art Guy et Linda Pieters.
©Mr. Frank
Publicité

Guy et Linda Pieters coulent une vie paisible dans leur villa. "Pendant vingt ans, nous avons vécu dans une maison qui se trouve presque en face, mais nous avons toujours rêvé de ‘La Belle Équipe’. Nous avons eu l’opportunité d’acheter cette villa knokkoise classique en 1988, mais à l’époque, nous n’en avions pas les moyens. Il y a cinq ans, par hasard, je vois dans le journal qu’elle est de nouveau à vendre. Cette fois, nous n’avons pas laissé passer l’occasion. Nous l’avons achetée sur un coup de tête... Et nous l’avons payée trop cher."

La maison rêvée de deux marchands d'art à Knokke

Entretien avec le chef Syrco Bakker

Publicité
Le samedi après-midi, le top chef va au Collins Club à Knokke-Zoute pour une partie de pétanque entre amis.
©Diego Franssens
Le chef belge qui part à la conquête de Bali

Fin juin, Syrco Bakker (38 ans) partira pour Bali, où il ouvrira Syrco Basè. Mais, dans un an et demi, le chef prévoit également d’ouvrir un nouvel établissement à Retranchement, entre Knokke et Cadzand, où il vit en ce moment. "Nous avons acheté une école de 1884." Fin avril, Bakker a quitté Pure C, l’établissement de Sergio Herman qui arborait deux étoiles au guide Michelin depuis 2010. Avant ce poste, il était second à l’Oud Sluis, l’ancien restaurant triplement étoilé du même Herman.

Service Sponsorisée

Lire Plus