sabato

"Dans notre club d'œnologie, on apporte une bouteille 'bizarre' qu'on déguste à l'aveugle"

©Wouter Maeckelberghe

C’est fini d’utiliser votre application pour les conseils œnologiques. Cet été, Sabato partage les vins favoris des Belges. Cette semaine: la bouteille préférée de Davy Demuynck, CEO du promoteur ION, le Baron de L de Ladoucette.

"Avec quelques amis, j'ai fondé un club dédié au vin. Quand nous nous réunissons, chacun apporte une bouteille "bizarre" que nous recouvrons pour une dégustation à l'aveugle, pour lui attribuer des points pour son goût, son parfum et sa couleur.

Les évaluations divergent, mais la conclusion la plus frappante que je puisse tirer de ces dégustations, c'est que les vins les plus chers ne sont pas forcément les meilleurs.

Malheureusement, les gens ont des préjugés: s'ils entendent 'Bordeaux' ou 'grand cru', ils croient que le vin aura un certain goût, prédéfini, et qu'il sera bon.

Une dégustation à l'aveugle a l'avantage de permettre de mieux définir ce qu'est sa propre palette gustative. Pour l'approfondir en découvrant toutes les palettes du vin, notre groupe a également suivi un cours d'oenologie."

"Quand j'étais jeune, je buvais surtout des vins français, Bourgogne ou Bordeaux. Depuis une dizaine d'années, j'ai découvert de bons vins espagnols et italiens moins connus. Je suis un grand fan du Barbaresco Crichët Pajé, un vin du Piémont élaboré avec le cépage nebbiolo.

Le vignoble de Pajé ne s'étend que sur un demi-hectare, au sommet d'une petite colline qui borde la vallée du Tanaro. Il s'agit d'un vin exclusif et donc assez cher, mais si on a la chance de pouvoir partager une bouteille avec ses amis, c'est juste magnifique!"

Coup de coeur

©rv

"Mon tout grand coup de coeur est le Baron de L de Ladoucette, un grand sauvignon blanc de Loire, dans l'appellation Pouilly fumé, ce qui est un gage de qualité."

Dans son domaine qui borde la Loire, le Baron Patrick de Ladoucette élabore un sauvignon blanc de grande qualité. Pour que les vins soient plus complexes, ils ne sont commercialisés qu’après plusieurs années de maturation.

Le Baron de L 2015 revient à 72,25 euros. www.wijnendeclerck.be

Lire également

Publicité
Publicité