Publicité
sabato

Les vins de Gianluca Di Taranto, le meilleur sommelier de Belgique

©FG Photographie

Les coups de cœur de Gianluca Di Taranto, sommelier de La Bru’sserie.

Le bar à vins: La Bru'sserie

Hôtel de luxe - L’orthographe particulière du nom de cette brasserie, au rez-de-chaussée de l’hôtel de luxe Le Sanglier des Ardennes, fait référence à son créateur, Wout Bru. Le chef y sert des plats à partager inspirés par la comfort food des quatre coins du monde, du ceviche aux dim sum. Ceux qui ne se contenteraient pas des 40 vins proposés peuvent faire un choix dans la bible des vins du Sanglier des Ardennes.

Comptoir - Le bâtiment historique -l’hôtel date de 1946- a été rénové avec de beaux matériaux. Les tables en bois, le long comptoir et la cuisine ouverte en font l’endroit idéal pour un verre et quelques tapas après une promenade ou un menu complet pour le dîner du soir.

Sommelier - Gianluca Di Taranto, couronné "meilleur sommelier de Belgique", a officié au restaurant doublement étoilé The Jane à Anvers. Depuis le mois de mai, il est consultant et directeur viticole du Sanglier des Ardennes: il compose désormais les cartes des vins et supervise le personnel de tous les hôtels et restaurants du groupe.

La Bru'sserie, Rue du Comte Théodule d’Ursel 14, 6940 Durbuy.

Ouvert tous les jours.

Tél. 086/21.32.62, www.sanglier-durbuy.be

Vin - D’un Mâcon-Vergisson du Français Jean-Marie Guffens à un chardonnay de Nouvelle-Zélande, la carte des vins de la Bru’sserie est éclectique. Beaucoup de noms connus, dont Beaucastel, et neuf vins au verre. La Bru’sserie sert également les champagnes labellisés Sanglier des Ardennes.

Assiette - Éclectique: tacos d’agneau, gyoza de poulet et huile de sésame, salade de canard à la grenade et linguine aux vongole.

Addition - Comptez entre 8 (Viognier) et 18 euros (Veuve Clicquot), pour un verre de vin, entre 35 (rosé de Provence) et 225 euros (Châteauneuf-du-Pape de Beaucastel) la bouteille. À partir de 11 euros les plats, avec un pic à 80 euros (pommes moscovites au caviar).

Les favoris de La Bru'sserie

1. Pour la cuisine d’automne

Mayolet, Feudo di San Maurizio, Valle d’Aosta DOC, Italie, 2019. 14,52 euros.

"Le vigneron Michel Vallet fait ressortir la typicité de ce cépage évoquant un pinot floral et épicé. Il a les qualités des vignerons que nous aimons: respect de la nature et intervention minimum. Ce vin juteux et léger met en valeur la riche cuisine d’automne et d’hiver."

Disponible chez Art&Vino (www.artetvino.net)

2. Vedette de la Rioja

Rioja Reserva, Marques de Murrieta, Rioja DOCa, Espagne, 2016. 21,65 euros.

"Le domaine Marques de Murrieta est mon Rioja préféré: la vigneronne María Vargas signe des top vins. Les raisins de cet assemblage, principalement du tempranillo, proviennent de vignobles situés à 500 mètres d’altitude. Un bel équilibre entre fruit, concentration, acidité et tanins. Un vin qui vieillira bien pendant quelques années."

Disponible chez Crombé Wines (www.crombewines.com)

3. Une pépite

Enivrant crowd-pleaser Meursault, Domaine Potinet-Ampeau, Meursault AOC, France, 2016. 48,50 euros.

"Le vin est complexe et stratifié, avec des arômes enivrants: nez de truffe blanche, menthol, chocolat blanc, zeste d’orange et brioche. La véritable qualité de ce vin réside dans sa fine texture, à la fois veloutée et serrée. Tout est si équilibré que le vin paraît très vivant: une vraie pépite."

Disponible sur www.vinsetterroir.com

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité