Du Sri Lanka à la Californie | Voici 4 nouveaux hôtels de rêve hors d’Europe

D’un cottage niché au cœur des plantations de thé de Haputale au Sri Lanka à une suite dans l’ancien ministère de l’Éducation de Sydney: voici quatre nouveaux hôtels de rêve hors d’Europe.

Vous préférez rester en Europe? Alors, jetez un coup d’œil à ces hôtels.

1 | Ahungalla Point, au Sri Lanka

Publicité

Sur la côte sud du Sri Lanka, deux nouveaux hôtels appartenant au même propriétaire ont ouvert le mois dernier. Ahu Bay est situé à Ahungalla Point, entre deux baies de sable fin parfaites pour se baigner en toute sécurité, ce qui n’est pas si évident au Sri Lanka. Il dispose de quatre suites avec vue sur l’océan et de trois villas de plage de trois chambres chacune.

©Shakir Jamaldeen

Près de Tangalle, l’autre adresse de huit chambres, Kayaam House, a été inaugurée au même moment et dispose d’un centre de yoga et de bien-être. Elle propose des activités comme l’observation des oiseaux et le kayak sur le lagon de Rekawa tout proche. Ces deux nouveaux hôtels font partie du portefeuille de Reverie, un label qui appartient à Resplendent, une société également propriétaire des resorts Ceylon Tea Trails et Cape Weligama. D’ici la fin de l’année, Reverie ouvrira un troisième établissement au Sri Lanka: Kelburne Estate, composé d’un ensemble de cottages nichés au cœur des plantations de thé de Haputale, à 1.500 mètres d’altitude.

©Shakir Jamaldeen

| Ahu Bay, à partir de 410 euros la nuit en chambre double
| Kayaam House, à partir de 650 euros la nuit en chambre double avec repas, soin spa quotidien et yoga

2 | Tel Aviv, en Israël

Pinchas Hütt, alias Philip Hutt, né dans l’actuelle Lviv (Ukraine), a suivi une formation au Bauhaus de Weimar avant de devenir l’un des grands architectes modernistes de Tel Aviv. Parmi ses chefs-d’œuvre figurent deux maisons sur le boulevard Rothschild: la maison Yitzhaki au numéro 89-91 et le numéro 48. C’est là qu’un bel hôtel de onze chambres, le R48, a ouvert ses portes au début du mois.

Publicité
Publicité
©AMIT GERON

En harmonie avec les lignes épurées du bâtiment, les intérieurs clairs ont été réalisés par le bureau d’architectes Christian Liaigre. Le toit-terrasse (avec piscine) et les jardins ont été conçus par l’architecte paysagiste néerlandais Piet Oudolf. Les hôteliers, Ruti et Mati Broudo, sont également les propriétaires de R2M, le groupe qui dirige l’hôtel Montefiore situé dans la même ville.

| À partir de 1.390 euros la nuit en chambre double

3 | Sydney, en Australie

Construit en 1915 dans le style local “baroque édouardien”, l’ancien ministère de l’Éducation de Sydney renaît sous la forme d’un hôtel, le Capella Sydney. La propriété occupe un bâtiment entier du Central Business District, aujourd’hui dénommé Sandstone Precinct.

©Fat Tony Studio

L’adresse a tout pour devenir le grand hôtel le plus incroyable de la ville. Le bureau MAKE Architects du Britannique Ken Shuttleworth a ajouté une verrière de quatre étages à ce qu’il qualifie de “façade de style palazzo florentin”. Le marbre des espaces d’accueil a été restauré et le jardin a retrouvé son ancienne gloire. George McRae, l’architecte du bâtiment d’origine, a donné son nom au McRae Bar.

| Ouverture prévue le 6 mars
| À partir de 775 dollars australiens la nuit en chambre double

4 | Palm Springs, en Californie

En 1965, un petit motel ouvrait ses portes en face du Jardin Botanique de Moorten. Pendant des décennies, il mènera une existence banale jusqu’au mois d’avril prochain où, après une transformation totale, il rouvrira ses portes sous le nom de Life House.

©Life House

Ce nouvel hôtel pourra être qualifié de résidence moderne mid-century. Selon Rami Zeidan (34 ans), son propriétaire, il évoquera l’atmosphère de la maison d’un “botaniste vivant dans le désert” qui accueillerait ses amis du vieil Hollywood pour un week-end. Life House est le septième “hôtel rétro racontant une histoire” du portefeuille en plein boum de Ziedan. Les 66 chambres offrent une vue sur les montagnes. Les soirées se déroulent au bar de la piscine, dans les cabañas et le restaurant de la terrasse.

| Ouverture prévue en avril
| À partir de 210 euros la nuit en chambre double

Publicité