La vie en rose | Parc national de Komodo, Indonésie

Terre de tous les possibles, de tous les contrastes, l’Asie twiste avec brio traditions ancestrales, modernité et mystères.

Entre Sumbawa et Flores en Indonésie, le parc National de Komodo s’étend sur trois îles (Rinca, Padar et Komodo) et doit son nom à son habitant le plus célèbre, le dragon de Komodo. L’archipel est un véritable trésor pour tous ceux qui souhaitent découvrir la biodiversité d’une richesse exceptionnelle de la région. Cette iguane, qui peut atteindre 3 mètres de long, est non seulement la plus grande du monde, mais sa morsure venimeuse est potentiellement mortelle.

L’île abrite également des espèces d’oiseaux particulières, comme le cacatoès à huppe jaune (hélas menacé) et le pygargue à queue blanche. Les eaux environnantes sont peuplées de tortues, dauphins et raies mantas. Le corail, très coloré et largement préservé, attire les amateurs de plongée, mais est aussi à l’origine d’un phénomène naturel remarquable: le mélange de corail rouge et de sable blanc forme une plage de sable rose vif appelée Pink Beach. Il n’y en a que sept dans le monde, ce qui rend ce lieu véritablement magique.

Publicité
Publicité

Une randonnée dans l’île de Padar, qui offre une vue panoramique sur pas moins de quatre plages en forme de croissant, est aussi une expérience inoubliable.

Publicité
Publicité
Publicité
Service Sponsorisée

Lire Plus