sabato

Le Paris de Laetitia Van Hove, la femme de relations publiques derrière Angèle

Laetitia Van Hove est la fondatrice de l'agence de communication Five Oh. ©Laetitia Bica

Angèle, Lous & The Yakuza ou Roméo Elvis: ce ne sont là que quelques-uns des artistes du portefeuille de Five Oh, l'agence de presse branchée fondée par Laetitia Van Hove. Chaque semaine, la Bruxelloise se rend à Paris pour y dénicher de nouveaux talents, d’où son carnet d'adresses bien rempli dans la Ville lumière.

"Depuis le confinement, mes visites sont devenues un peu moins fréquentes, mais j'ai toujours au moins une réunion ou un rendez-vous toutes les deux semaines avec un artiste à Paris. Heureusement, car je ne pourrais pas me passer de la ville plus longtemps", explique Laetitia Van Hove, une entrepreneuse qui a elle-même vécu à Paris il y a six ans. "Avec mon mari de l'époque, j'avais un appartement juste derrière le Sacré-Cœur, dans le dix-huitième arrondissement. C'est de loin mon quartier préféré: il y règne toujours une atmosphère artistique."

Hôtel du Temps

"Je réserve presque toujours cet hôtel lorsque je vais à Paris. Son emplacement, à seulement 8 minutes à pied de la gare du Nord, est très pratique. De plus, l'intérieur est magnifique, avec des meubles anciens mêlés à une esthétique moderne. Le petit-déjeuner et les cocktails du bar sont excellents. J'y organise régulièrement des interviews. Et le week-end, ils organisent des stand-up."

http://hotel-du-temps.fr/ 11, rue de Montholon, Paris

Hôtel Amour

"Un autre hôtel près de la gare du Nord, où on mange aussi très bien. Les chambres ont été décorées par différents artistes, dont Jean Julien, un illustrateur avec lequel je travaille souvent."

http://www.hotelamourparis.fr/ 8, rue de Navarin, Paris

©Hotel Amour

Le Dauphin

"Je suis une grande fan de vin naturel, c'est pourquoi je cherche toujours des restaurants qui servent du vin en biodynamie. Le Dauphin est le petit frère plus accessible du Chateaubriand, une institution gastronomique à Paris. On y mange principalement des tapas, accompagnés d'un délicieux verre de vin servi par une talentueuse sommelière belge."

https://www.restaurantledauphin.net/ 131, avenue Parmentier, Paris

Le Cave

"Un petit caviste situé entre Le Dauphin et Le Chateaubriand, tenu par un de mes bons amis. C'est un Parisien connu qui, dans une vie antérieure, organisait des soirées underground à succès. Aujourd'hui, il est devenu une bible ambulante du vin."

129, avenue Parmentier, Paris, http://www.lecave.fr/

Clamato

"On y vient surtout pour les fruits de mer ultra frais et absolument divins. Il n'est pas possible de réserver, mais ce n'est pas grave: ils travaillent avec le Bar Septime situé juste à côté, où on peut prendre un apéritif en attendant que sa table soit prête. Un programme parfait pour la soirée!"

80, rue de Charonne, Paris, http://clamato-charonne.fr/

Le Clown Bar

"Le chef s'inspire de la cuisine française traditionnelle, mais toujours avec un twist éclectique et en utilisant uniquement les meilleurs ingrédients locaux – la philosophie du circuit court y est fondamentale."

https://www.clown-bar-paris.fr/ 114, rue Amelot, Paris

Toraya

"Parce qu’on n’a pas toujours envie d’un éclair! Cette pâtisserie japonaise vend de magnifiques gâteaux à la pâte de haricot, parfaits comme encas lors d'une séance shopping rue Saint-Honoré. Ils coûtent 5 euros pièce, mais ce sont de véritables petites œuvres d'art."

Rue Saint-Florentin, Paris

©Toraya

La Station - Gare des mines

"Le premier endroit où j’irai dès que les clubs rouvriront leurs portes. Cette ancienne gare accueille des concerts et des expositions. Plutôt underground, mais il s’y passe toujours quelque chose."

29, avenue de la Porte d'Aubervilliers, Paris

L'Aérosol

"Un lieu animé, avec notamment un skate park, une salle d'exposition et toutes sortes de stands alimentaires. J'adore y aller avec les enfants le week-end."

57-43, rue de l'Évangile, Paris

Fondation Louis Vuitton

"Un espace d'exposition qui propose une programmation très intéressante. Il a déjà accueilli une fantastique exposition sur la designer Charlotte Perriand, ainsi qu'une rétrospective consacrée à Jean-Michel Basquiat."

8, avenue du Mahatma Gandhi, 75116 Paris, http://www.fondationlouisvuitton.fr/

©Felix Cornu

La Boule Noire

"Pour les concerts, le quartier de Pigalle est ‘the place to be’. Je découvre régulièrement des artistes émergents à La Boule Noire. Et je vais à La Cigale pour admirer des talents confirmés."

120, boulevard de Rochechouart, Paris, http://www.laboule-noire.fr/

Atelier Beaurepaire

"Une belle boutique de vêtements de marque privée installée dans un hôtel particulier parisien typique. Ils vendent notamment des vestes colorées et des T-shirts humoristiques."

28, rue Beaurepaire, 75010 Paris

La Maison Pigalle

"Une boutique de décoration d’intérieur proposant une sélection soignée, avec un mix de marques locales. Un style typiquement français, avec des coussins en velours et des lampes élégantes."

22, rue Pierre Fontaine, 75009 Paris, http://www.lamaisonpigalle.com/

L'Atelier Des Lumières

"Ce centre d'art est entièrement consacré aux expériences artistiques immersives, avec des expositions changeantes qui présentent à chaque fois un artiste différent. Mes enfants adorent: les œuvres prennent vraiment vie, comme dans un film."

38, rue Saint-Maur, 75011 Paris, http://www.atelier-lumieres.com/

©L'Atelier des Lumières

Starcow

"Un paradis pour les amateurs de sneakers, un peu comme le Flight Club à New York. Ils vendent régulièrement des éditions spéciales."

62, rue Saint-Honoré, Paris, https://www.starcowparis.com/

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité