sabato

Le Vietnam, la destination la plus attrayante d'Asie

Lever de soleil sur la baie de Vin Hy, au Vietnam. ©David de Vleeschauwer

Le Vietnam est en passe de devenir la destination la plus luxueuse d'Asie. Dernier exemple en date: Amano'i Resort, un complexe de 36 pavillons et villas à côté d'un parc national de 30.000 hectares, signé par un architecte belge, Jean-Michel Gathy.

De la verte colline tropicale sur laquelle est construit le resort, la vue sur la baie bleutée de Vinh Hy est tout simplement divine. Mais ce que l'on découvre par la suite, lors d'une excursion de plongée en apnée dans les eaux de cette petite partie de côte protégée, est presque indescriptible : une splendeur kaléidoscopique de 307 espèces de coraux, dont la plupart sont endémiques. Pendant votre exploration sous-marine, vous bénéficierez peut-être de la compagnie d'une tortue de mer âgée de 70 ans - la côte est l'un des sites de nidification les plus importants de tortues marines du Vietnam. Et, dans le lointain, vous apercevrez de temps en temps aussi un dugong très mignon.

Le resort Amano’i se trouve sur un promontoire à la lisière de la réserve nationale de Nu Chua, offrant une vue divine sur la baie de Vinh Hy. ©David de Vleeschauwer

Pour découvrir le meilleur du Vietnam, rendez-vous dans la baie de Vinh Hy, à 45 minutes de vol de Hô-Chi-Minh-Ville, la capitale. Alors que celle-ci évoque plutôt la version asiatique de Cannes, nature, tranquillité et luxe sont les maîtres mots de la baie de Vinh Hy. Le resort Amano'i, qui vient d'ouvrir ses portes, est non seulement à côté du parc national de 30 000 hectares de Nui Chua, mais il est aussi le seul hôtel à avoir obtenu l'autorisation de construire ici à la condition de se fondre dans la nature tropicale luxuriante. Autrement dit, pas d'architecture ostentatoire, mais de la sobriété et du design, telle que l'apprécient les voyageurs cultivés. Et fortunés.

Monde dans un monde
Le resort Amano'i compte 36 pavillons et 5 villas. Comme les autres paradis sur terre du groupe hôtelier Aman Resorts, l'Amano'i est synonyme de raffinement, d'exclusivité et de discrétion. La magnifique plage de sable blanc - avec beach club, piscine et restaurant - est parfaite pour ceux qui rêvent de ce genre d'endroits de carte postale, avec eau turquoise et mer d'huile. Un peu plus loin, toujours dans la baie de Vinh Hy, se trouvent des villages de pêcheurs, mais le véritable paradis, c'est le parc national de Nui Chua : un monde d'oiseaux colorés, de mammifères exceptionnels comme l'ours noir asiatique et de tortues terrestres et marines (jusqu'à douze espèces différentes ! ).

The Belgian Connection
Aman Resorts est célèbre pour ses emplacements, looks et styles magistraux. Mais, ce que l'on sait moins, c'est que l'entreprise réalise ses projets en collaboration avec des investisseurs privés. À Amano'i, c'étaient des Belges, qui ont d'ailleurs acheté les 5 villas que le resort met en location en leur absence. Et il y a même encore une connexion avec la Belgique : ce resort de luxe a été conçu par Jean-Michel Gathy, un architecte belge qui possède un bureau en Malaisie, Denniston Architects et qui a conçu des hôtels aussi légendaires que le Setai à Miami, le One & Only Rethi Rah aux Maldives, ainsi que l'impressionnant Sands Marina à Singapour. Pour le projet Amano'i, il s'est inspiré de la riche tradition architecturale vietnamienne : le pavillon central, qui abrite le restaurant, le bar et la réception, évoque un atrium vietnamien, le lieu où tout le monde se rassemble et où la vie sociale joue un rôle important. De là, la vue sur la mer est tellement enivrante qu'il faudra peut-être insister pour que vous quittiez la réception...

L'architecte Jean-Michel Gathy s'est inspiré de la tradition architecturale locale pour le Amano'i. ©David de Vleeschauwer

Ne vous inquiétez pas: les panoramas des 31 pavillons et 5 villas sont tout aussi grisants. Tous les pavillons sont identiques en termes de taille et d'agencement, mais certains possèdent aussi une piscine privée. Ils mixent design moderne et style traditionnel vietnamien : toits en pagode, planchers en bois franc, tissus raffinés et artisanat local créent un décor d'un luxe tout en sobriété.

Les villas disposent d'une chambre séparée, d'un salon et d'une salle à manger, et sont proposées avec les services d'un butler et d'un cuisinier. Il n'y a donc aucune raison de sortir de la piscine si vous voulez grignoter un petit quelque chose. Mais rien ne vous en empêche non plus : les deux restaurants de l'Amano'i, un restaurant principal de cuisine vietnamienne et continentale et un beach club, proposent les mets les plus délicieux. Il ne pouvait guère en être autrement : Nicola Van Heemsbergen, l'executive chef du nouveau resort, est... un Belge.

À partir de 620 euros la nuit en chambre double. www.amanresorts.com 

Lire également

Publicité
Publicité