Les grandes orques | Tromsø, Norvège

Notre bon vieux continent n'a pas dit son dernier mot: des montagnes d'Écosse à la Sierra Morena, les surprises sont au coin de la rue.

Chaque hiver, près de Tromsø, une ville du nord de la Norvège, on peut observer des orques. On embarque à bord d'un navire d'expédition comme le M/S Polarfront ou le M/S Virgo pour s'aventurer dans leur territoire, loin de tout. En hiver, le soleil ne dépasse guère l'horizon et il ne fait jour que durant quelques heures. Les navires confortables, dotés de cabines privées, entament une croisière d'une petite semaine. Ils peuvent accueillir quinze passagers, accompagnés d'une équipe d'expédition, d'un chef, du capitaine et de l'équipage.

Chaque année, des milliers d'orques se rassemblent dans les fjords aux eaux riches en harengs, comme l'Andfjord qui borde l'île d'Andøya. Elles s'organisent pour pousser les bancs de harengs vers le rivage en formant des "boules d'appât". D'un puissant coup de nageoire caudale, elles assomment les poissons (parfois jusqu'à quinze simultanément) avant de les engloutir.

Publicité
Publicité

Plusieurs fois par jour, des zodiacs sont mis à l'eau pour offrir aux passagers, confortablement vêtus de combinaisons étanches, l'opportunité d'observer ces majestueux mammifères. Une expérience sans danger, puisque les orques se nourrissent exclusivement de poisson. Les passagers sont aux premières loges pour admirer le spectacle.

| Vol SAS pour Tromsø (au départ d'Oslo ou de Stockholm).
| Une expédition de sept jours est proposée à partir de 4.800 euros par personne, tout compris.

Publicité
Publicité
Service Sponsorisée

Lire Plus