Mars sur Terre | La Dépression de Danakil, Dallol, Éthiopie

De l’endroit le plus chaud sur terre à l’observation de 30.000 zèbres, en passant par les édifices en terre cuite ou crue, l’Afrique a plus d’un visage: voyage en terre sauvage.

Y a-t-il eu de la vie sur Mars? Y en aura-t-il un jour? Marcherons-nous sur la planète rouge? Autant de questions qui sont aujourd’hui sans réponse. Si la vie sur Mars intrigue, la dépression de Danakil, en Éthiopie, for lack of better words, is the next best thing.

Merveille géologique extrême, cette région fait partie des plus arides et des plus hostiles de la planète. Elle est connue pour ses paysages d’un autre monde, faits d’un kaléidoscope de couleurs vives, de sources chaudes et de lacs acides, de geysers gazeux ou de montagnes de sel et de soufre. Cet enfer sur terre est considéré comme le berceau de l’humanité: c’est ici que l’on a découvert, en 1974, le squelette de l’australopithèque Lucy.

Publicité
Publicité

Située environ 100 mètres en dessous du niveau de la mer, au nord-est de l’Éthiopie, près de la frontière avec l’Érythrée et Djibouti, la dépression de Danakil repose sur la jonction de trois plaques tectoniques, dont le mouvement constant entretient une activité volcanique intense: le Erta Ale est un des rares volcans au monde à abriter un lac de lave en fusion actif en permanence. Attention, les températures peuvent facilement atteindre les 50 degrés.

Publicité
Publicité
Publicité
Service Sponsorisée

Lire Plus