Paysage lunaire | Valle de la Luna, Bolivie

"Mais l’Amérique, l’Amérique, je veux l’avoir et je l’aurai", chantait Joe Dassin. À défaut de l’avoir, on peut la voir de plus près et plus nature que jamais.

La vallée de la Lune se trouve à une dizaine de kilomètres au sud de La Paz, dans le désert d’Atacama, un des endroits les plus arides de la planète où, à certains endroits, il n’a pas plu depuis un siècle.

Cette vallée sauvage recèle un trésor géologique: d’innombrables formations rocheuses et argileuses singulièrement érodées, comme si elles avaient été sculptées par la main de l’homme, offrent un panorama incomparable en termes de formes, de couleurs et de textures. Le spectacle au coucher du soleil vaut à lui seul le déplacement.

Publicité
Publicité

Outre ce paysage lunaire, la vallée abrite des salines, des lacs salés et des grottes de sel. Elle fait partie de la réserve naturelle nationale Los Flamencos. Dans le charmant village-oasis de San Pedro, de nombreuses agences de voyages proposent des excursions, mais ceux qui préfèrent éviter la foule peuvent également s’y aventurer seuls, éventuellement à VTT. 

Publicité
Publicité
Publicité
Service Sponsorisée

Lire Plus