Seul sur une île | Archipel des Vesterålen, Norvège

Notre bon vieux continent n’a pas dit son dernier mot: des montagnes d’Écosse à la Sierra Morena, les surprises sont au coin de la rue.

La Norvégienne Elena Hansteensen a acheté un phare construit en 1912 sur une île déserte et sauvage des Lofoten pour y vivre en solitaire près de 15 ans, jusqu’à ce que Frode, un charpentier venu en 2020 pour y travailler, décide de lui tenir compagnie. Aujourd’hui, Elena joue le rôle d’hôtesse, tandis que Frode pilote le bateau qui emporte les visiteurs loin du monde en seulement 15 minutes.

Little Island Lighthouse ou Litløy Fyr en norvégien, est un lieu d’évasion parfait: il n’y a ni voiture, ni magasin, ni agitation. Le phare peint en rouge vif se dresse au milieu de l’océan Atlantique. Il abrite trois suites avec salle de bain et vue sur l’océan. Litløy Fyr est régulièrement privatisé par des couples célébrant un événement spécial.

Publicité
Publicité

Ils séjournent alors dans la suite du phare qui s’étend sur trois niveaux: une chambre, un salon avec cheminée et un balcon offrant un panorama à 360 degrés sur l’océan et les montagnes des Lofoten.

| L’aéroport le plus proche est celui de Skagen.
| Séjour de deux nuits, tout compris, à partir d’environ 1.800 euros pour deux personnes.
| www.littleislandlighthouse.com, www.skagakaia.no

Publicité
Publicité
Publicité
Service Sponsorisée

Lire Plus