Seuls au monde

La vraie saison des vacances est enfin arrivée. Du moins, pour les solitaires qui tiennent à éviter les hordes de touristes en short fluo. Si vous n’avez qu’une envie, vous retirer loin du monde, voici trois hôtels splendides dans un environnement à couper le souffle et loin de tout.

1 - MONGOLIE / KHAN KHENTII

Publicité

LOCUS
Endless : Les perspectives sont infinies et la nature juste grandiose dans la réserve du Khan Khentii, accessible après quatre heures de route au nord de Oulan Bator, capitale de la Mongolie.

DOMUS
Low impact : Jalman Meadows Camp, le premier camp de yourtes low impact de Mongolie, essaie de limiter au maximum l’impact sur la nature et la vie des nomades.

Publicité

Tentes à énergie solaire : Depuis des siècles, les nomades vivent dans ces yourtes mobiles et solides, qu’ils déplacent selon la saison avec chevaux, yack et charrette. Les yourtes sont construites traditionnellement : bois, toile et feutre en hiver. On dort dans une confortable tente avec dans un lit à l’occidentale. Il y a aussi un poêle à bois, un lavabo et même de l’éclairage fonctionnant à l'énergie solaire. Si vous le désirez, vous pouvez faire installer, moyennant supplément, une deuxième tente avec douche chaude à côté de votre yourte privée.

Publicité
Publicité

Gerscape : Si ce que vous cherchez, c’est le silence et la solitude, réservez un gerscape. Cette option permet de partir en trek avec une équipe de nomades, une yourte et un chef privés.

Période : Le camp est ouvert jusqu'à la fin du mois de septembre. Ensuite, l'ensemble du campement est démonté pour le long et froid hiver.

À partir de 400 euros par personne pour un minimum de quatre jours. www.nomadicjourneys.com/jalman-meadows

2 - BHOUTAN / PUNAKHA

LOCUS
Exclusif : Comme le Bhoutan impose une lourde taxe aux touristes, le pays donne l’impression d’être le plus reculé et inaccessible du monde.

DOMUS
Spirituel : L’Amankora, fleuron de la chaîne hôtelière de luxe du groupe asiatique Aman Resorts, est situé à Punakha. Il s’agit de l'ancienne résidence d'été de Je Khenpo, ex-chef spirituel du Bhoutan. Hébergeant huit suites confortables et spacieuses, le nouveau bâtiment a été construit presque entièrement avec du bois local, et se trouve juste à deux pas de la résidence d'été historique.

Sans voiture : On ne peut atteindre la résidence d'été qu’à pied. Un trajet impressionnant, surtout quand il faut franchir la rivière Mo Chhu en empruntant un pont suspendu en bois où des drapeaux de prière flottent au vent.

Dzing Dzong : Visitez Dzong, le monastère bouddhiste de Punakha, l'un des endroits les plus importants au niveau spirituel du Bhoutan, au confluent de la rivière mâle Pho Chhu et de la rivière femelle Mo Chhu.

À partir de 600 euros la nuit en suite. www.amanresorts.com/amankora/home.aspx

3 - ÎLE DE PÂQUES / RAPA NUI

LOCUS
Situation :
Sans conteste, Rapa Nui est l'île habitée la plus isolée du monde. On l’atteint après au cinq heures et demie de vol au départ de l'Amérique du Sud ou de Tahiti.

Pierres : Plus de 26.000 sites archéologiques sur 160 kilomètres carrés. À titre de comparaison, il y a environ 4.400 habitants à Rapa Nui.

DOMUS
Astuce : Comme le lodge est une construction basse énergie, il se fond presque complètement dans l’environnement. Seuls des matériaux locaux ont été utilisés. Chaque chambre se dote d’une large baie vitrée et offre une vue imprenable. Avec un peu de chance, des chevaux sauvages peuvent galoper sous votre nez.

Chili : Le lodge "Posada de Mike Rapu" porte le nom de Mike Rapu, le propriétaire local du terrain sur lequel est construit le lodge. Le groupe hôtelier chilien Explora a notamment travaillé avec lui.

Moaïs : Après une courte randonnée ou un bref trajet en voiture vers Rano Raraku, vous arrivez, notamment grâce à des excursions d’Explora, près de la carrière vieille de 500 ans dans laquelle ont été taillés tous les Moaïs, les statues géantes qui sont la caractéristique de l'île de Pâques. Et qui ont causé sa perte.

À partir de 3.000 dollars la nuit. www.explora.com

"Remote. Places to stay", par Debbie Pappyn et David De Vleeschauwer, édition anglaise seulement, Lannoo. 39,99 euros.

Publicité
Service Sponsorisée

Lire Plus