sabato

Trois escapades pour la fête des mères

La Finca Serena ©rv

En panne sèche d'idées à offrir à votre mère (ou la mère de vos enfants)? Voici trois idées pour s'évader: d'un week-end à Vienne dans un ancien relais de poste à une retraite pleine de quiétude à Majorque... nul doute que ça va lui plaire!

Parenthèse enchantée: Palma de Majorque, Espagne

La Finca Serena ©rv

Bien cachée dans la nature sauvage de l'île espagnole de Palma de Majorque, la Finca Serena est une nouvelle adresse très nature. Ses 25 chambres et suites donnent accès à une propriété de plus de 40 hectares.

Dans l'oliveraie et les jardins poussent les fruits et les légumes que les chefs vont cuisiner. Le spa de 250 m² dispose d'une piscine intérieure. Le green tout proche permet aux golfeurs d'améliorer leur handicap. Tout y est parfait.

À partir de 325 euros la nuit en chambre double. 

Olympe contemporain: Athènes, Grèce

Le Four Seasons Astir Palace ©rv

Le Four Seasons Astir Palace vient enfin de rouvrir ses portes. Situé à une demi-heure de route d'Athènes, ce légendaire hôtel offre, avec ses 30 hectares de verdure, un havre de paix idyllique, loin du tohu-bohu de la capitale grecque. Brigitte Bardot y a déjà trouvé refuge tout comme Barack Obama y faisait une pause bien méritée.

Les autres avantages sont les trois plages privées, le port de plaisance et les neuf restaurants. Du drink sur la plage au repas gastronomique, tout est possible. Une chambre, une suite ou un bungalow individuel avec piscine privée? À vous de choisir. Kalinichta!

À partir de 475 euros la nuit en chambre double. 

Relais historique: Vienne, Autriche

Das Triest ©Steve Herud

À Vienne, l'hôtel cinq étoiles Das Triest installé dans ce qui fut, il y a plus de 300 ans, le principal relais des diligences postales reliant Vienne à Trieste en Italie, a fait peau neuve.

Trois bureaux de design et d'architecture autrichiens se sont partagé la tâche de redécorer les 120 chambres et suites, qui, au départ, avaient été aménagées par le très british Sir Terence Conran. Le bois de noyer, le cuivre et les miroirs mettent en valeur les oeuvres de l'artiste italienne Esther Stocker. Le Bistro Porto vous reçoit sur sa terrasse en plein air avec vue sur l'historique Rilkeplatz. Et toute la ville de Vienne à vos pieds.

À partir de 164 euros la nuit en chambre double.

Lire également

Publicité
Publicité