sabato

Une maison-miroir sur les flancs de la Citadelle de Namur

MurmuresNamur est une suite hôtelière de luxe dans le jardin de Vincent et Mélanie Toussaint. ©Olivier Bourgi

Alors que nous serons probablement contraints de passer nos vacances en Belgique, autant le faire avec style. Alors pourquoi ne pas opter pour cette suite hôtelière de luxe qui se fond dans la nature aux abords de la Citadelle de Namur?

Vincent Toussaint, propriétaire de MurmuresNamur.

Nichée dans les arbres de la Citadelle de Namur, MurmuresNamur est une suite hôtelière de luxe, à louer pour deux personnes. Plus précisément, elle est située dans le jardin de Vincent Toussaint, associé dans une entreprise financière, et de son épouse Mélanie, professeure à l’Université de Namur.

En 2015, quand ils achètent une maison datant des années 50 sur les flancs de la Citadelle, ils prévoient d’emblée de construire une seconde habitation dans le jardin en pente, avec l’idée d’en faire une suite de luxe indépendante, aussi peu visible que possible depuis leur maison.

Magic Architects, le bureau namurois de Christophe Sechehaye, a remporté le concours d'architecture.

MurmuresNamur sera loué en tant que suite pour deux personnes.

“Nous voulions une construction nouvelle, en rupture avec l’architecture moderniste de notre propre maison”, explique Vincent Toussaint. Le couple n’aimait pas l’idée d’une cabane dans les arbres, même luxueuse, car le concept sentait un peu le réchauffé. Il a donc organisé un concours d’architecture, que Magic Architects, le bureau namurois de Christophe Sechehaye, a remporté l’année dernière.

“Le projet ne s’inscrit absolument pas dans la lignée de ce que cette agence conçoit habituellement. Sechehaye a créé un cube réfléchissant, invisible dans le paysage. Il ne se démodera pas, car il reflète la nature environnante. Nous nous sommes inspirés du Treehotel de Harads, une célèbre maison suédoise dans les arbres”, ajoute Vincent Toussaint.

L'architecte Christophe Sechehaye a créé un cube réfléchissant, invisible dans le paysage.

MurmuresNamur, un pavillon de "staycation" inspirant.

“Notre cube est en réalité une construction dont l’ossature est en bois, bardée d’un composite en aluminium réfléchissant appelé Alucobond. Elle se trouve en contrebas de notre maison. En été, cette maison de vacances donne sur les bois environnants et, en hiver, une fois que les feuilles sont tombées des arbres, la vue porte jusqu’à la vallée de la Meuse. C’est un grand avantage du quartier de la Citadelle: proche du centre, mais en pleine nature.” 

MurmuresNamur est nichée sur les flancs de la Citadelle de Namur.

Bien que l’architecture de cette maison réfléchissante soit inédite à Namur (et en Belgique), le couple et son architecte n’ont eu aucun mal à convaincre les autorités locales. “L’argument selon lequel le volume se fond complètement dans le paysage en toute saison leur a suffi”, explique Vincent Toussaint. Les oiseaux des environs l’apprécient sans doute moins, mais on ne voit pratiquement pas le cube réfléchissant dans les bois.

Le concept de MurmuresNamur est inspiré du Treehotel de Harads, une célèbre maison suédoise dans les arbres.

“Depuis le confinement, mes enfants dorment dans la maison de vacances, mais nous avons prévu de la louer en tant que suite pour deux personnes sous le nom de MurmuresNamur”, précise-t-il. “Comme il n’y a pas de vis-à-vis, on ne fait qu’un avec la nature.” 

 

Lire également

Publicité
Publicité