sabato

Vacances détox dans le centre wellness le plus branché des Alpes

L'hôtel spa Post Bezau est placé sous le signe de la richesse des sources naturelles des Alpes. ©Susanne Kaufmann

L'hôtel spa le plus prisé du moment ne se trouve pas à Paris, mais à Bezau, dans les Alpes autrichiennes. C’est dans cet environnement paisible que sa conceptrice, Suzanne Kaufmann, a développé un empire mondial de la beauté.

Les montagnes du Bregenzerwald, dans le Vorarlberg (Autriche).

Une route étroite serpente à travers les paisibles paysages. De part et d’autre, rien que des forêts. Nous traversons les montagnes du Bregenzerwald, près de la frontière Suisse/Allemagne. À l’horizon, des montagnes, des forêts et des vallées de plusieurs kilomètres de long avec, ici et là, une ferme ou une auberge chalet. Ici, simplicité et tradition n’ont rien d’ennuyeux, bien au contraire.

C’est également le style de l’Hotel Post Bezau, autrefois simple hôtel thermal devenu aujourd’hui l’un des centres wellness les plus prisés d’Europe. L’instigatrice du projet est Susanne Kaufmann, représentante de la cinquième génération de la famille qui possède et gère l’hôtel depuis 1850. L’année dernière, elle a rebaptisé son hôtel "Hotel Post Bezau by Susanne Kaufmann", un changement de nom qui représente la phase finale d’une transformation qu’elle a initiée en 1994.

Hotel Post Bezau

Susanne Kaufmann, conceptrice du label de soins éponyme. ©Aimee Shirley

Après avoir fait l’école hôtelière, l’Autrichienne a commencé sa carrière à l’Hotel Post, à l’âge de 23 ans. "Au début, je m’occupais surtout de l’aspect commercial." Après avoir passé un week-end de team building à l’hôtel avec son équipe internationale et locale, elle réalise que le point faible de l’hôtel, c’est le spa: "Les produits de soin que nous utilisions ne correspondaient absolument pas à notre philosophie du ‘naturel, bio et local’. Nous n’avions qu’une seule solution: fabriquer les nôtres.".

Comme Kaufmann n’avait aucune expérience dans le secteur des produits de soin, elle s’adresse à un petit groupe de pharmaciens et de dermatologues autrichiens. "Je tenais à ce que les ingrédients soient bio et, dans la mesure possible, en provenance des Alpes. Nous avons sélectionné les ingrédients de manière à ce qu’ils puissent se renforcer mutuellement, un cocktail puissant ayant un effet positif."

L’’hôtel Post Bezau compte 58 chambres, dont beaucoup avec vue sur les montagnes. ©Aimee Shirley

Durable et naturel

La ligne de soins Susanne Kaufmann s’est imposée comme une des marques de soins les plus trendy. ©David De Vleeschauwer

Ainsi, la jeune femme lance sa ligne de soins 100% bio en 2003. Bien qu’au départ, les produits soient réservés au spa de l’Hotel Post, le label alpin a manifestement tapé dans le mille: rapidement, on le retrouve également dans les belles parfumeries et les hôtels wellness du monde entier, avant d’être aussi commercialisé en ligne.

"Mes produits sont basés sur la durabilité et la puissance de la nature", explique Kaufmann. "Je ne fais qu’appliquer la philosophie de ma grand-mère: elle croyait que les plantes locales avaient des vertus curatives. J’ai grandi dans l’idée que se rincer les cheveux avec de la bière et des œufs, faire un tonique avec de l’arnica cueilli dans la nature, c’était ce qu’il fallait!"

Style Susanne Kaufmann

Le spa ultramoderne de l'Hotel Post Bezau, avec des matériaux tels que laine, cuir, bois et pierre locale. ©David De Vleeschauwer

Les bestsellers Susanne Kaufmann sont l’Anti Aging Body Cream et l’Eye Cream Line A, tous deux aux composants actifs de brocoli, d’églantier et de romarin. La production et le conditionnement se déroulent dans un atelier qui, de l’extérieur, ressemble plutôt à une grange américaine.

"Dans ce cas également, je ne voulais que des matériaux locaux", précise Kaufmann. "Chez nous, pas d’acier ‘made in China’. J’ai fait construire le bâtiment de notre entreprise dans une essence locale et durable."

Les produits sont soigneusement mélangés et conditionnés dans le style sobre de Susanne Kaufmann: des flacons et des pots aux lignes épurées, une étiquette blanche avec une mention minimaliste en lettres noires et rouges. Il est évident que le look flashy et le packaging tape-à-l’œil n’est pas le genre de la maison: l’ambition c’est le produit, rien que le produit, mais tout le produit.

L’Hotel Post Bezau, autrefois simple hôtel thermal devenu aujourd’hui l’un des centres wellness les plus modernes d’Europe. ©Aimee Shirley

Tradition autrichienne

Le spa de l'hôtel Post Bezau by Susanne Kaufmann. ©David De Vleeschauwer

Un emballage épuré pour mettre en valeur le produit, c’est une chose, mais pourrait-on en savoir plus? Kaufmann nous conduit jusqu’au spa ultramoderne de l’Hotel Post. À première vue, il n’a pas le look clinique d’un hôtel wellness ou detox. L’ambiance est plutôt celle d’un hôtel familial des Alpes, accueillant et convivial.

S’il va de soi que l’on y sert des repas et des drinks diététiques, il n’est pas tabou de demander un verre de Grüner Veltliner à l’apéritif, par exemple. Ni de prendre un bon repas réconfortant, à moins d’opter pour un des programmes axés sur la nutrition.

Le contraste entre les espaces publics chaleureux et plutôt traditionnels de l’hôtel et le centre wellness épuré et ultra contemporain que Kaufmann a ajouté à l’hôtel est grand: le spa, entièrement construit en essences locales, avec beaucoup de verre, présente un look futuriste clean. Les espaces sont blancs, lumineux, presque "spacy", tout en canapés en cuir blanc et étagères claires garnies de flacons d’huile dans lesquels flottent des brins de romarin et de boîtes d’ampoules coup de fouet. C'est reposant et zen.

Le spa, ajouté par Susanne Kaufmann, a un look futuriste clean.

Bien-être

À première vue, l'Hotel Post Bezau n’a pas le look clinique d’un hôtel detox. ©Aimee Shirley

Les thérapeutes me reçoivent chaleureusement, ce qui est manifestement une caractéristique de l’hospitalité autrichienne. Bien sûr, les clients de l’hôtel peuvent accéder au spa, mais de nombreux visiteurs y viennent aussi, spécialement pour une "holistic & beauty retreat" de trois jours en pension complète, avec six traitements et consultations.

Parmi les plus demandés, citons les massages à l’huile chaude (au romarin bio), les soins du visage repulpants et les thérapies "ultrasound shaping". J’opte pour le forfait Regeneration, avec un massage de la tête de 50 minutes - une durée exceptionnellement longue: dans la plupart des spas, ce massage de la tête, réalisé avant ou après un massage classique, est plus expéditif.

Ici, on comprend pleinement la valeur ajoutée de ce massage qui apporte relaxation totale, détoxification, amélioration du sommeil, de la pousse des cheveux, de la mémoire et du niveau d’énergie. Un gommage du corps le prépare au soin suivant, l’enveloppement. Tous deux sont réalisés avec les produits Susanne Kaufmann.

Le gommage contient du sel marin fin et de la pierre ponce pour stimuler la circulation, mais aussi du millepertuis, du miel et des acides végétaux qui purifient et nourrissent la peau. L’enveloppement est réalisé avec le célèbre Body Butter, une somptueuse crème au miel, à la vitamine E, à l’huile d’olive et au beurre de karité, parfaite pour les peaux sèches.

Elle est si pure qu’elle peut être utilisée pour masser les bébés. Le traitement est fluide, relaxant et efficace: une sensation de bien-être et une peau plus douce et plus saine, en moins de deux heures. On en redemande...

L’hôtel Post Bezau by Susanne Kaufmann est à 750 kilomètres de Bruxelles et à 2 heures de route de Zurich, Innsbruck et Munich.
Une "holistic & beauty retreat’" de trois jours en pension complète, six traitements et consultations, est proposé à partir de 910 euros par personne.

Lire également

Publicité
Publicité