agora

Croissance quantitative ou qualitative?

Entre la décroissance, vue comme antithèse de la croissance, mesurée à l’aune du PIB, on pourrait glisser une croissance dite "qualitative", en synthèse vertueuse. Tel est l’exercice du ministre des Finances luxembourgeois, Pierre Gramegna, lors de la présentation du budget de l’Etat 2017. "C’est une croissance, explique-t-il dans l’hebdomadaire Le Jeudi, qui se soucie de l’économie, du social et de l’environnement, qui n’est pas aveugle, où on se contente de regarder un chiffre abstrait, en se félicitant de son importance. Au point de vue économique, il faut comprendre quels secteurs sont compétitifs et génèrent de la croissance dans notre économie. Au niveau social, il faut voir à qui profite la croissance. Et il y a le critère environnemental et climatique: cette croissance se fait-elle au détriment de la nature et de la qualité de la vie?"