leading story

Deep in the Woods

En quelques années, ses organisateurs sont parvenus à en faire un rendez-vous incontournable sur le circuit des festivals à taille humaine! Alors oui, il y a de la musique qui défriche à Deep in the Woods. Cette année, c’est par exemple grâce à des gens comme les excellents Suisses de Peter Kernel, Yalla Bye, soit le projet plus électro que mène Jawhar, Hi Hawaii, groupe belge aux accointances jazz, pour qui aime déjà Stuff, ou encore à la pop psychédélique des Franco-Germano-Américains de Fenster. Mais c’est justement plus que de la musique: une expérience faite de multiples activités (yoga, accrobranche, mousse party…), à vivre sous les frondaisons ou au bord d’un étang, en famille ou entre amis.