agora

Derrière la guerre des devises, le spectre du protectionnisme refait surface

Cela fait à présent 30 ans que les cinq pays industrialisés les plus riches à l’époque (États-Unis, Royaume-Uni, France, Allemagne de l’Ouest et Japon) ont mis fin à la forte hausse du dollar en fixant des fourchettes de taux de change (non publiées).