agora

Funding loss: un crédit n'est pas un prêt à intérêt

En ces temps prolongés de taux d’intérêt bas, nombre d’entreprises et de particuliers renégocient leur crédit d’investissement conclu à une époque de taux d’intérêt hauts. Ces contrats originairement conclus à durée déterminée donnent lieu non seulement au remboursement du capital et des intérêts, mais aussi à la débition d’une indemnité de remploi. Cette indemnité est destinée à compenser la perte financière de la banque qui accepte la résiliation anticipée du crédit (le funding loss). Cette indemnité est d’autant plus élevée que la période du contrat restant à courir est longue.