Publicité
Publicité
agora

"Il ne faut pas avoir peur d'agir et parfois de désobéir"

Connu pour ses coups de gueule contre l’industrie agro-alimentaire et la "malbouffe", José Bové signe, avec Gilles Luneau, un nouvel opus au titre explicite: "L’alimentation en otage". Le député européen d’Europe Écologie Les Verts y dénonce ces "multinationales qui contrôlent nos assiettes". Quinze ans après son combat contre le McDo de Millau qui l’a fait connaître, l’homme est toujours aussi incisif. Entre deux trains et mille rendez-vous, l’une des plus emblématiques figures de l’altermondialisme nous confie ses inquiétudes et ses espoirs.