agora

La 4e directive antiblanchiment renforce le dispositif législatif

La volonté des institutions européennes d’endiguer le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme sous toutes leurs formes s’est concrétisée par une nouvelle directive, publiée le 13 janvier 2015 (le projet initial ayant vu le jour le 5 février 2013), qui devrait être adoptée dans le courant de l’année et transposée au sein des États membres dans un délai de deux ans.