La chasse aux bonnes affaires est ouverte

Suite à la crise du coronavirus, la valeur des portefeuilles des clients des banques privées a fortement baissé. Cela ne les a pas tenus éloignés de la bourse, bien au contraire: ils se sont dès à présent lancés à la chasse aux bonnes affaires. "Pour la plupart des clients, ce n’est pas la première crise."