agora

La mort n'absout pas tout

Le fait de décéder ne fait disparaître ni les dettes ou les obligations qu’on avait, ni les droits nés avant le décès.