Publicité
Publicité

La pire année depuis 2008

En 2017, les banques privées européennes affichaient un bénéfice record de 15,4 milliards d’euros, contre 13,5 milliards d’euros un an plus tard, indique une étude du consultant McKinsey. Les banques privées européennes font ainsi nettement moins bien que leurs homologues américaines ou asiatiques, qui ont vu leurs bénéfices augmenter de près de 5% l’an dernier.