leading story

Les actions et fonds détenus par un défunt sont également bloqués

Après le décès d’un proche, les héritiers ne peuvent vendre les actions et les fonds que le défunt détenait. Même si la valeur de ces titres est en chute libre et que les héritiers sont tous d’accord de vendre rapidement pour limiter les pertes.