Les annulations de dividende vont creuser le déficit

Les recettes de précompte mobilier vont reculer et les dividendes versés à l’État-actionnaire vont baisser. Le déficit va s’aggraver.