Les baby-boomers sont trop investis en Bourse

Selon le gestionnaire de fonds Fidelity, les personnes âgées entre 55 et 75 ans sont trop investies en Bourse. Plus d'un tiers des personnes sondées dépasse l'allocation recommandée par la firme.