Publicité
Publicité
agora

"Never waste a good recovery"

"Never waste a good crisis". C’est ce qu’on nous a martelés pendant la crise de l’euro. Les périodes d’intense stress financier et politique permettent souvent de marquer des points dans la poursuite de l’intégration de la zone euro. Les fonds d’urgence, le renforcement du monitoring des politiques structurelles et des budgets nationaux, ainsi que l’instauration d’un contrôle unique européen sur le secteur bancaire, ne se sont pas faits d’eux-mêmes. Les turbulences financières et économiques ont permis de prendre des mesures qui n’auraient pas été possibles en temps normal. Nous avons donc fait bon usage de la crise, et respecté l’adage anglais: "Never waste a good crisis".