agora

Plus de 50% d'impôts: une atteinte aux droits de l'homme?

Dans notre chronique du mois d’octobre, nous faisions référence à un arrêt de la Cour européenne des droits de l’homme qui a sanctionné un impôt (hongrois) de 98%, estimant qu’il était en infraction avec l’article 1er du Premier Protocole à la Convention de sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés fondamentales, pour étayer notre réflexion sur notre impôt de 309% sur les commissions secrètes.