Publicité
Publicité
epinglé

Polémique autour de Léopold II à Paris

L’éditeur et écrivain français Marc Wiltz a lancé une pétition pour débaptiser l’avenue Léopold II à Paris, le souverain étant responsable, selon lui, de quelque dix millions de morts au Congo, son ex-propriété personnelle, en raison de "sa soif d’argent", rapporte mardi l’hebdomadaire "Jeune Afrique" sur son site internet.