leading story

Pop | Ariana Grande - "Sweetener"

On sent bien qu’à vingt-quatre ans, Ariana Grande a envie d’être autre chose qu’une teen idol, une idole des ados. Pour son quatrième album studio, elle s’est entourée de complices de choix comme Pharrell Williams, Missy Elliott et Nicki Minaj. Ce qui donne naturellement des morceaux plus hip-hop que ses habituelles ballades pop. Mais l’ensemble reste assez pop avec quelques moods gospel et soul. Ariana demeure une très bonne vocaliste et elle le prouve. Cependant, on s’ennuie assez rapidement – dès la moitié de l’album – de ces chansons où elle répète "I’m so successful" ou de cet interlude consacré à son futur mari Pete Davidson où elle répète le mot "Happy" une vingtaine de fois. Il faudra qu’elle peaufine encore son talent de parolière – elle a écrit dix des quinze morceaux de "Sweetener" – ou confie le job à quelqu’un d’autre.