Publicité
Publicité
agora

Pourquoi le GIEC doit être démantelé

Sous couvert de science, le dernier rapport du GIEC ("AR5") diffuse la version la plus échevelée de l’idéologie écologiste (décroissance, égalitarisme, deep ecology). Le problème réside dans la structure même de l’organisation onusienne, qui n’est pas scientifique, mais scientiste.