agora

Quand l’altermondialisme parle (mal) des dettes publiques!

Une revendication visant à supprimer l’article 123 du Traité de Lisbonne, qui prohibe le financement des dettes publiques par la BCE, agite les milieux liés à l’altermondialisme. Si l’État belge, nous apprend l’un des représentants les plus en vue de ce courant d’opinion, avait emprunté au taux de 1% voire 0% auprès de sa banque centrale, il en aurait résulté une baisse spectaculaire de l’endettement public.