Retour à la normale fin 2021 dans l’édition française?

Le Mercure de France, rue de Condé à Paris, éditeur d’Anne Serre, Goncourt de la nouvelle 2020, et du grand Anglais Julian Barnes, que publie Marie-Pierre Bay, responsable du domaine étranger, est dirigé par Isabelle Gallimard depuis 1995. Le confinement, période "insolite, inédite", a saisi la maison comme tant d’autres. "Jusqu’à mi-mars, les ventes des ouvrages livrés et facturés ont continué. En avril, le précipice: une chute de 90%. Le 11 mai, la réouverture des librairies, a précédé le retour des parutions le 28. [Selon nos informations, le gouvernement n’était pas hostile à la réouverture: soucieux de sécurité sanitaire, le Syndicat des libraires s’y refusait, NDLR.] Sur cette lancée, juin et juillet ont été excellents. Ensuite, le contexte de consommation affaiblie a aussi marqué le livre. Septembre et octobre restent de l’ordre de l’inconnu. Heureusement, des salons importants comme Nancy et Morges (Suisse) sont maintenus."