Publicité
Publicité
leading story

Si tant de fusions et acquisitions échouent, c'est aussi pour des raisons psychologiques

Chaque année, des centaines de milliards d’euros sont investis dans des activités de rapprochement d’entreprises. C’est ainsi que, malgré un ralentissement important provoqué par la crise de 2008, le montant total des activités de fusions-acquisitions s’est élevé à 2.330 milliards de dollars en 2013.