"Un nouveau client veut vous regarder dans les yeux"

Tandis que les banquiers privés ne peuvent plus rencontrer leurs clients au restaurant, au club de golf ou à domicile, la vidéoconférence est devenue la norme. Mais tous ont hâte de revoir leurs clients en chair et en os.