leading story

1.000 euros défiscalisés par mois pour les moniteurs sportifs

Le conseil des ministres a approuvé vendredi l’avant-projet de loi réparatrice de la loi instaurant pour certaines activités l’octroi d’un revenu défiscalisé pour un montant maximum de 500 euros par mois, soit 6.000 euros par an. Si la loi réparatrice ne touche pas au montant annuel maximum, elle autorise certains travailleurs exerçant des activités sportives à bénéficier d’un revenu mensuel défiscalisé pouvant atteindre 1.000 euros.