Publicité
Publicité
leading story

16 États lancent la bataille judiciaire contre Trump

Des suites judiciaires à l’"urgence nationale" décrétée par Donald Trump pour construire un mur à la frontière mexicaine se dessinaient déjà, et elles se sont matérialisées, avec la plainte déposée par seize États américains, dont la Californie. Selon les plaignants, le président des Etats-Unis a "plongé le pays dans une crise constitutionnelle de son propre fait". La plainte, déposée devant un tribunal fédéral en Californie, estime que la déclaration d’urgence contrevient à deux dispositions constitutionnelles, l’une définissant les procédures législatives, l’autre attribuant au Congrès le dernier mot en matière de financement public. Les plaignants remettent en cause le caractère d’urgence en se fondant sur des données publiées par des ministères ou administrations fédérales, comme les douanes qui écrivent que "les entrées illégales sont au plus bas depuis 45 ans".