leading story

16 millions d’euros d’héritage non-réclamés

Les Finances ont encaissé 16,669 millions d’euros de succession "en déshérence" en 2015, a rapporté la Dernière Heure hier. Il s’agit de la somme des héritages non réclamés sur lesquels l’État a fait valoir ses droits.