leading story

5.000 euros pour l'entreprise qui forme un jeune Bruxellois

Sur les 90.000 demandeurs d’emploi bruxellois, 70.000 n’ont pas le diplôme d’enseignement secondaire (CESS). "C’est ça le cœur de notre problème, la source de notre chômage structurel. Tant qu’il n’y aura pas une réforme en profondeur de l’enseignement technique, nous devrons trouver nous-mêmes des solutions", déclare Didier Gosuin (DéFI), le ministre de la Formation professionnelle. Il fait part de ses idées et présente le Plan Formation 2020, actuellement en discussion auprès des partenaires sociaux.