leading story

À la Fifa, la Coupe du monde de la fraude

- Quels sont les faits reprochés? Il a y a deux affaires distinctes. Tout d’abord, sept responsables de la Fifa, dont son vice-président Jeffrey Webb (Iles Caïman), ont été arrêtés au petit matin par la police suisse au luxueux hôtel cinq étoiles Baur Au Lac du centre de Zurich. Ils sont soupçonnés d’avoir accepté des dessous de table d’un montant total de plusieurs dizaines de millions de dollars des années 1990 à nos jours. Les accusations visent des faits de corruption portant notamment sur des attributions de Coupes du monde, de droits de marketing et de télévision. C’est la Justice américaine qui diligente l’enquête: elle a inculpé au total neuf élus de la Fifa, ainsi que cinq responsables de sociétés de marketing sportif. Le siège de la fédération de foot d’Amérique du Nord (la Concacaf), basé à Miami, a été perquisitionné.