leading story

À Paris, le Pont des Arts libéré de ses "cadenas d'amour"

Adieu serments éternels scellés sur la Seine: la mairie de Paris a commencé à retirer lundi les centaines de milliers de "cadenas d’amour" que les couples accrochaient sur le célèbre Pont des Arts. Fini les parapets surchargés de laiton, boursouflés par des cadenas roses, verts, aux initiales grossièrement gravées. Plus de clés théâtralement jetées dans la Seine. Les verrous entre 700.000 et un million  pesaient au total 45 tonnes. Il y a un an, une partie des grilles s’étaient écroulées sous le poids de l’amour. Les grillages seront remplacés par des panneaux de verre à l’automne.